POURQUOI LES PHILIPPINES?

Notre première intervention

Les Philippines est l’un des pays au monde ayant le plus grand nombre de domestiques  qui immigrent dans  plus de 200 pays.  En 2016, 10.4 Millions de filipinos (10% de la population) , principalement des femmes, ont quitté leur pays à cause de l’extrême pauvreté dans laquelle leurs familles se retrouvent. Tous les jours, deux mille  femmes domestiques quittent leur famille!  

 

24,3 milliards de $US sont envoyés aux Phillipines par ces domestiques , ce qui représente 11% du PIB du pays

UN WOMEN -2016

Filipino Women in International Migration  Situation Analysis, Policy Context and International Mechanisms
 

Pourquoi ces femmes doivent-elles
quitter leur famille?

L’extrême pauvreté est la cause #1 de leur exil.

1.

Le taux de chômage aux Philippines est élevé et le salaire minimum de 7$ C par jour, est insuffisant afin de pourvoir aux nécessités de base et donner une éducation à leurs enfants

2.

Le taux de natalité (2,94 par femme) aux Philippines est l’un des plus élevé au monde.

3.

Seule l’éducation privée peut offrir un avenir aux enfants. Le coût annuel total pour l’éducation d’un enfant au privé est d’environ 1500 C$ soit 2 mois de salaire à Hong Kong

4.

Exemple du déploiement des nouvelles embauches de filipinos seulement en 2013 dans les 10  principaux pays demandeur de domestiques :

LES FAITS

(En $ Canadiens)

Le salaire quotidien de la domestique à HK est d’environ 26 $. Il est de 16 $ en Arabie Saoudite

Les conditions de travail en font souvent des esclaves modernes. Elles sont trop souvent abusées, battues et maltraitées.

La plus grande souffrance

est celle liée à la destruction de l’éloignement du parent, causantaux enfants des problèmes de comportement et de personnalité, liés à l’insécurité et au stress.

 

Ces femmes sont déchirées par le choix qu’elles ont à faire et les enfants sont humiliés et attristés par cette situation.   

« Les petites bonnes asiatiques, invisibles esclaves modernes » Hong-Kong

France télévisions : Documentaire très touchant de 45 min  

La misère des travailleuses domestiques en images

Nouveaux domestiques qui s’enregistrent pour la première auprès des autorités des Philippines fois pour obtenir leur droit de quitter le pays.

AIDEZ-NOUS

À donner du pouvoir économique aux femmes dans la pauvreté